presque dire

Bienvenue / Welcome
BLOG un jour sur deux
Publications
Tel Aviv / ville infirme / corps infini
Les colibris à reculons
En taxi dans Jérusalem
La mer et l'enfant
La migration des papillons
pas d'ici, pas d'ailleurs
RENDEZ-VOUS
BIO
Translation / Traduction
Traduire l'intraduisible / Translating the untranslatable
#ChantierORLANDO
#ChantierORLANDO Avant-propos
#ChantierORLANDO - passages traduits précédemment
Ateliers d'écriture / Creative Writing Workshops
Tentatives d'écrire (son) Tel Aviv (à soi)
La tentation de Lana d'I (Martine Cros)
The Next Big Thing
Cartes postales entre Strasbourg & Tel Aviv
Carnets de Tel Aviv (revue Inferno)
Saisir au vol (anthologie)
publie.net
Les Vases communicants
Autographie
Testi
Shira
Textes
Articles divers / miscellaneous papers
Livres marquants / Noteworhty books
Poèmes aimés / Loved poems
Ailleurs
Recherche/Linguistic research
Contact Me
 

★ Nous ne pouvons vivre que dans l'entrouvert. 

(René Char)
 

★ I know you are reading this poem as you pace beside the stove warming milk, a crying child on your shoulder, a book in your hand because life is short and you too are thirsty.

(Adrienne Rich)

 

Only one thing remained reachable, close and secure amid all losses: language. Yes, language. In spite of everything, it remained secure against loss.

(Paul Celan)

 

★ And yet I am afraid, afraid of what my words will do to me, to my refuge, yet again... If I could speak and yet say nothing? Then I might escape being gnawed to death. 

(Samuel Beckett)

 

★ What I want is to understand. 

(Hannah Arendt)

 

 
 
 
 

 

 
 

 

Poèmes écrits à Bergen-Belsen en 1944, Uri Orlev (2011, éditions de l'éclat, Paris) - poèmes (traduits de l'hébreu).
Published in October 2011 with éditions de l'éclat (Paris): French translation of Uri Orlev's book of poetry, Shirim mi Bergen-Belsen, 1944 ("Poems from Bergen-Belsen, 1944"). Poems translated from Hebrew to French.
 
Lire la critique de Wajdi Mouawad parue dans Le Monde des Livres du 20 octobre 2011 / Read Wajdi Mouawad's review, published in Le Monde on Oct. 20, 2011.
 
Lire aussi :
 
- l'article de Bruno Corty dans le Figaro littéraire 01/12/2011
- la chronique dans la revue de critique littéraire Terres de Femmes, par Angèle Paoli
- la chronique dans la revue du Centre Communautaire Laïc Juif, par Henri Raczymow
- la chronique dans le journal Le Point datant du 28 juin 2012, par François-Guillaume Lorrain
- la note de lecture de Marianne Payot dans L'express.
 
Visionner l'émission littéraire télévisée Point Virgule préparée par Dror Even Sapir et consacrée aux Poèmes écrits à Bergen-Belsen en 1944 (Sabine Huynh interviewée par Dror Even Sapir --à partir du repère 03:47 min).

 
Pour écouter l'émission radiophonique Mémoires Vives préparée par Rachel Rimmer (Uri Orlev interviewé par Rachel Rimmer, traduction simultanée : Sabine Huynh).
 
 

 

חיילי עופרת [Hayalei Oferet] "Les Soldats de plomb", Uri Orlev - roman autobiographique (traduction en cours, de l'hébreu vers le français).

Autobiographical novel, translated from Hebrew to French.
 

 
Uri Orlev, Safta Soreget, translated from the Hebrew, into Vietnamese, by Sabine Huynh (illustrations: Albert Huynh). Nha Xuat Ban Kim Dong, Hanoi, 2008, with the Institute for the Translation of Hebrew Literature. (First children book ever to be translated from Hebrew to Vietnamese)
 

★ Only those who have little need of the truth, and no respect for it - the poets and the novelists - can be trusted to do it, for this is one of the cases where the truth does not exist. Nothing exists. The whole thing is a miasma - a mirage.

On ne peut le confier qu'à ceux qui n'ont pas vraiment besoin de la vérité, ou qui n'ont aucun respect pour celle-ci - les poètes, les romanciers - car c'est bien l'un des cas où la vérité n'existe pas. Rien n'existe. Tout est miasmes, mirage.

(Virginia Woolf)

 

★ À la source, une incertitude. 

(Philippe Jaccottet)
 

★ I am fundamentally a Jewish writer. But I am a Jewish writer in the sense of writing forever about the ache to have a home, and then having one, aching to go away thinking that this is not the real one. 

(Amos Oz)
 

 

 

  

 

 

 

 

Pas d'ici pas d'ailleurs

 

 

Ricochet, Seymour Mayne - poèmes (traduits de l'anglais) (Presses de l'Université d'Ottawa, 2011).

Télécharger le livre (PDF) en ligne / Download the book in PDF online

Poems translated from the English to the French.
 
 

On The Cusp, Seymour Mayne - poèmes (traduits de l'anglais) - FaHCE, Universidad Nacional de la Plata, 2013.

(Poems translated from the English to the French.)

 
 
 
The Blue Butterfly "Le Papillon bleu", Richard Berengarten - poèmes (traduction en cours, de l'anglais vers le français).
Poems translated from English to French.
 

 

 
 
 
 
 
 
Je suis condamnée à écrire pour presque dire.
I am doomed to write and never quite say it.

 
Copyright © Sabine Huynh 2011-2014